Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 541

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Carnets > Embouteillage mystique

Embouteillage mystique

au cœur de l'aride et épineux monte, peuplé de troupeaux de chèvres et de rares bergers, se dresse un curieux oppidum qui oppose à la soif, mise à rude épreuve, le rempart d'une foi bien étrange... Ziggourats de bouteilles minérales, lotissements de maisons de poupée, pergolas de plaques minéralogiques... Gracias Difuntita !

photo en cours de chargement...

« Vallecito, à une trentaine de kilomètres de San Juan. Non, il ne s'agit pas d'un vide grenier organisé par l'Amicale des Architectes Retraités, ni de la quinzième Biennale de la Maquette Argentine. »

lire la suite

Nombre de photos : 26

Date : 25/03/2008

Localisation : San JuanArgentine – région Cuyo

Ce carnet fait partie du périple : Le ciel, tentatives d'approche

Quelques précisions

L'idéal est de visiter le sanctuaire lors de la principale fête qui s'y déroule, lors du week-end clôturant la semaine sainte : il s'agit de la Cabalgata de Fé a Difunta Correa, une grande procession de cavaliers (ils étaient près de 2.500 en 2010 !) qui part de San Juan Capital et rallie le sanctuaire à Vallecito, à une cinquantaine de kilomètres. Départ le vendredi après-midi, étape à Caucete, à la sortie de San Juan – samedi, procession jusqu'à Vallecito, concert folklorique à la nuit tombée – dimanche, jineteadas (concours d'adresse et de domptage). Nous n'avons hélas jamais pu assister à cette manifestation exacerbée de la culture de argentine. Pour plus d'informations, visitez le site officiel de la Difunta Correa.

Comment y aller ?

La sanctuaire se situe à Vallecito, à une cinquantaine de kilomètres à l'est de San Juan Capital, sur la RN141.

Où dormir ?

Il n'y avait pas d'hébergement sur place lorsque nous avons visité le sanctuaire, en 2008. Mais un grand hôtel municipal était en construction. Vous pouvez de toute façon planter votre tente. Si vous participez à la Cabalgata (voir ci-dessus), prévoyez votre logement longtemps à l'avance – les hôtels de San Juan sont pris d'assaut. Prévoyez impérativement de campez sur le site la nuit du Samedi Saint au dimanche de Pâques.

Où et que manger ?

Archétype de l'argentinité, le sanctuaire est évidemment équipé de nombreuses parrillas, à disposition du pèlerin. Le week-end, vous trouverez plusieurs échoppes proposant empanadas, locros, et autres plats traditionnels.

Ce que nous avons visité

Dévotions

Difunta Correa : si vous voyagez sur les (trrrrrès) longues routes d'Argentine, n'oubliez pas d'emporter une bouteille d'eau ; non pas pour remédier à votre soif, si prosaïque, mais pour la déposer en offrande dans un des innombrables sanctuaires voués à la Difuntita, afin qu'elle vous protège tout au long de votre trajet...

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?