Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 541

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Carnets > Des dinosaures et des Gallois

Des dinosaures et des Gallois

il eut été fâcheux pour les seconds que leur implantation en Patagonie ait été contemporaine des premiers... Mais le hasard fit bien les choses, et ceux-ci broutaient déjà la steppe par les racines quand ceux-là y introduisirent la culture intensive des chapelles. Bienvenue au pays du fossile et du gâteau.

photo en cours de chargement...

« Chaud devant ! C'est par le tunnel désaffecté du Ferrocarril Central del Chubut que nous déboulons (ou feignons de débouler) à Gaiman, grosse bourgade sise sur les rives du Río Chubut. »

lire la suite

Nombre de photos : 28

Date : 07/11/2008

Localisation : ChubutArgentine – région Patagonie

Ce carnet fait partie du périple : Un Festival de Palmes

Les photos que nous avons ratées

Nous avions prévu dans notre programme une sortie en mer à Rawson, colonie côtière devenue capitale de la Province du Chubut, pour observer les toninas overas (ou Dauphin de Commerson – Cephalorhynchus commersonii). Hélas, le légendaire vent de Patagonie a prouvé qu'il pouvait être intraitable – l'excursion fut annulée.

Comment y aller ?

Trelew se situe sur la Ruta 3 (Panaméricaine), à 60km au sud de la localité touristique de Puerto Madryn et de la Péninsule Valdés (soit 1358km depuis Buenos Aires). Le Musée Paléontologique Egidio Feruglio se trouve dans le centre-ville de Trelew (voir notre fiche).
De Trelew, la Nationale 25 remonte vers l'ouest le cours du Río Chubut. C'est au cœur de cette vallée, à une vingtaine de kilomètres de Trelew, que se situent Gaiman, les Chapelles Galloises et le Parc Bryn Gwyn (consultez ces fiches pour plus de détails).

Où dormir ?

Les différentes hosterías galloises de la vallée sont les meilleures options pour se loger – leur charme est assez austère, mais le service est irréprochable ; nous en recommandons deux dans la fiche que nous consacrons à Gaiman.
Quant à Trelew, les hôtels ne manquent pas. Toutefois, nous ne saurions que trop déconseiller celui que nous avons eu l'occasion de fréquenter (lors d'un autre voyage) : un motel en bord de la Panaméricaine, à côté de l'échangeur au sud de Trelew, qui aurait pu être correct si le prix n'était pas aussi excessif que le bruit des camions... Le nom de ce traquenard m'échappe...

Où et que manger ?

Ne manquez surtout pas de sacrifier à la tradition du tea time à la Galloise, quitte à tirer un trait sur le dîner (et votre régime). Vous trouverez nos recommandations et nos mises en garde sur la fiche Thé Gallois.

Ce que nous avons visité

Archéologie

Musée Paléontologique Egidio Feruglio : peut-être les bucoliques scènes de genre avec maquettes et carton peint ont-elles un peu pris la poussière, mais l'institution n'en demeure pas moins incontournable pour découvrir l'histoire paléontologique de la Patagonie, qu'une flopée de dinosaures ont piétiné sans ménagement pendant des millénaires.

Parc Paléontologique Bryn Gwyn : le Río Chubut a écrit là l'une des plus belles pages de la paléontologie en Patagonie, taillant dans la steppe une magistrale coupe transversale – autant de chapitres qui décrivent la forêt tropicale originelle, les transgressions marines et même la surrection des Andes. Suivez les fossiles et admirez le paysage !

Temples

Chapelles galloises du Chubut : les colons gallois qui débarquent dans la vallée du Chubut en 1865 ont fort à faire pour survivre au beau milieu de la steppe ingrate de Patagonie – l'heure n'est pas aux distractions. Mais quand il s'agit de bâtir des chapelles, on ne lésine pas sur la briquette. Ne vous pressez pas, il y en aura pour tous les bagous...

Villes

Gaiman & Dolavon : au chapitre des colonies européennes en territoire argentin, les Gallois ont écrit l'une des pages les plus laborieuses. Débarqués sur les côtes arides de la Patagonie, ils convertirent la poussiéreuse vallée du Chubut en une florissante oasis, plantée de peupliers et de chapelles, où il fait bon s'empiffrer de pâtisseries à l'heure du thé...

Géographie et thématiques culturelles

Gastronomie

Thé gallois : emblème du raffinement et de la pondération so british, le tea time dans sa variante galleo-chubutéenne s'est enrichi de quelques secourables calories destinées à affronter les rigueurs du climat patagon... Cerise sur le(s) gâteau(x), la torta galesa vous passera définitivement l'envie d'un petit nuage de lait totalement superflu.

Héritages

Melting-pot : lorsque dans la deuxième moitié du XIXème siècle le gouvernement national fit appel à l'immigration massive de travailleurs et colons européens pour moderniser radicalement le pays, ceux-ci amenèrent dans leurs bagages les coutumes de leurs ancêtres, terreau de la juvénile Nation argentine. Peuples originels et noirs africains en furent pour leurs frais...

Parcours

Panamericana : de raccordements en prolongements, on ne sait plus très bien au final quel est le tracé officiel de cet axe composite qui irrigue toutes les Amériques – mais ce qui est sûr, c'est qu'après une grandiose traversée des Andes l'Argentine en constitue le laborieux épilogue, tandis que la Terre de Feu s'offre légitimement comme bouquet final.

Gastronomie

Dulces y golosinasaperçu

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?