Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 541

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Carnets > Charybde et Scylla

Charybde et Scylla

prenez garde, car la Triple Frontière est sous la coupe de deux monstres homériques terriblement voraces – l'un n'a de cesse de happer les imprudents qui s'approchent de son abyssal gosier ; l'autre possède vingt tentacules de béton et une gueule avide non moins écumeuse. Troquez la trière pour l'hélicoptère.

photo en cours de chargement...

« Vert, jaune, bleu : les couleurs brésiliennes bornent la berge escarpée, à la confluence de l'Iguaçu et du Paraná, au lieu-dit “Marco das Três Fronteiras”. Vous l'aurez compris : nous sommes chez Lula ! »

lire la suite

Nombre de photos : 55

Date : 01/05/2008

Localisation : ParanáBrésil

Ce carnet fait partie du périple : La Quête du Maté

Comment y aller ?

Nous avons entrepris cette incursion brésilienne depuis la ville argentine de Puerto Iguazú. Le passage de la frontière ne requiert aucune formalité particulière –munissez-vous simplement de votre passeport. Une fois passé les douanes brésiliennes, vous êtes immédiatement à Foz do Iguaçu. Le Marco das Três Fronteiras, la Usina Hidrelétrica de Itaipu et les Cataratas do Iguaçu se trouvent tous dans un rayon d'une demi-heure maximum autour de la ville. Voir ces trois fiches pour plus d'informations.

Où dormir ?

Nous avons dormi à Foz do Iguaçu (Brésil) pour plus de commodité, pour être plus tôt à Itaipu le lendemain ; mais ça n'est pas une bonne idée : les prix sont beaucoup plus élevés qu'en Argentine, et la qualité de l'hébergement était loin d'être optimale... Il vaut mieux dormir à Puerto Iguazú (Argentine).

Ce que nous avons visité

H2O

Barrage d'Itaipu : “la pierre qui chante”, selon l'étymologie guaranie du vocable itaipu, s'est muée en “turbines qui mugissent” depuis que le puissant Paraná a été entubé vif dans ces cataractes de béton armé. Un petit miracle de diplomatie côté paraguayen – un prodige d'endettement national pour le Brésil.

Pasos

Marco de las Tres Fronteras : entre Paraguay, Argentine et Brésil, ce serait la frontière la plus dangereuse du Cône Sud, dixit les services secrets nord-américains, puisque s'y développerait une nébuleuse djihadiste transfrontalière... En attendant d'être bombardée par l'US Air Force, c'est un joli point de vue sur le Paraná.

Réserves

Iguazú : on peut rester indifférent au charme bucolique d'une cascade – mais Iguazú vaut davantage qu'une vulgaire chute d'eau : “Las Cataratas”, c'est une apocalypse aquatique, un typhon gargantuesque et permanent qui menace de submerger vos sens à tout instant.

Géographie et thématiques culturelles

H2O

Río Paraná : le cours puissant de ce mastodonte drague les rives polychromes du Litoral argentin : la pourpre des Missions, les ocres de Mésopotamie, nénuphars et feuillages du Delta, un soupçon de pollution, et toute cette peinturlure épaisse s'en va badigeonner un estuaire que, curieusement, on s'entête à croire argenté.

Écosystèmes

Selva paranense : ...du moins ce qu'il en reste, car cette portion de forêt subtropicale peut pleurer sa virginité, phagocytée qu'elle est par la sylviculture et les plants de thé ou maté friands de ses sols latéritiques. Maître Toucan sur un petiribí perché peut se gausser d'un Maître Yaguareté moins alléché par l'odeur qu'acculé par les planteurs.

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?