Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 542

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Carnets > Hans et la Cacahuèterie

Hans et la Cacahuèterie

tandis que le spectre de la guerre (il existe ! nous l'avons photographié !) hante ces terres déshéritées, les tribus indigènes, non moins dociles que les pygmées d'Oompaland, ont répondu à l'appel de la production industrielle, au grand bonheur des Mennonites leurs employeurs. En selle Gretel !

photo en cours de chargement...

« « – Karlsruhe 16 km ?? M'enfin ? J'ai dormi tant que ça ? On a passé le Rhin ? C'est quoi cette pléthore de bleds teutons ? C'est déjà fini le Chaco ? Je croyais que c'était que de la cambrousse jusqu'à Asunción ? ». »

lire la suite

Nombre de photos : 56

Date : 26/08/2008

Localisation : ChacoParaguay

Ce carnet fait partie du périple : Contes et déconvenues du Chaco (et d'ailleurs)

Comment y aller ?

Filadefia et Loma Plata (de même que la troisième ville mennonite : Neuland, plus petite, que nous n'avons pas visitée) se situent en marge de la Transchaco ; leur route d'accès part respectivement des kilomètres 466 et 439 (kilométrages mesurés au départ d'Asunción) – celle de Neuland au kilomètre 466, à l'opposée de celle de Filadelfia. De Filadelfia à Loma Plata il existe par ailleurs une large piste, qui évite de devoir repasser par la Transchaco.
Fortín Boquerón se situe sur le territoire de Neuland, au sud de la Transchaco.

Où dormir ?

Question hébergement, on dénombre plusieurs établissements – les touristes ne sont pas légion, mais l'internationale mennonite brasse son monde, et on vient de loin (Allemagne, pampa argentine, Canada, la bolivienne Santa Cruz de la Sierra, etc.) pour le négoce intra-communautaire ou simplement pour prendre de la graine auprès de la plus moderne de toutes les colonies mennonites.
Bref, tout ça pour dire qu'il y a du choix – les établissements sont généralement proprets et austères, on est priés de ne pas y faire d'esclandre... A Filadelfia, nous avons dormi à L'Hotel Florida, doté d'une piscine (tenue correcte exigée). A Loma Plata, nous avons oublié le nom de l'endroit... Quoi qu'il en soit, réservez votre/vos nuit(s) auprès de l'indispensable Hans Fast (voir ci-dessous).

Où et que manger ?

Nous recommandons chaudement l'excellente churrasquería Chaco's Grill, qui derrière son enseigne un peu clinquante propose une sélection de viandes excellentes, dont les différents cortes sont servis à la broche, morceau après morceau, à la mode brésilienne. Hans vous y emmènera certainement...

Contacts, horaires, informations diverses

Notre séjour chez les Mennonites (et d'autres excursions avant et après cet album : Parcs Nationaux Enciso et Médanos del Chaco, Projet Tagua, safari ornithologique aux lagunes) a été entièrement programmé par Hans Fast, illustre notable de Loma Plata, que nous avions contacté au préalable.
Dans un univers, celui des Mennonites, qui peut sembler rebutant de prime abord, et dans lequel le touriste peut se heurter à une certaine défiance, les services d'un guide sont chaudement recommandés, et en particulier ceux de Hans, qui est tout sauf rebutant et défiant ! Bien au contraire, Hans est un personnage jobard et volontiers ironique, bien conscient des tares et déboires de sa race – vous pourrez évoquer en sa compagnie tous les sujets qui vous passent par la tête, même les plus sensibles, de la religion à la sexualité, en passant par le darwinisme ou l'identité paraguayenne. Hans est un must pour enrichir votre voyage et votre vie ! Son mail : hfast@tigo.com.py.

Ce que nous avons visité

Musées

Fort Boquerón : au beau milieu de l'implacable Chaco Seco, les vestiges de ce fort témoignent d'un des épisodes les plus meurtriers de la Guerre du Chaco, qui opposa Bolivie et Paraguay pour la possession de ce désert inculte ; un siège au cours duquel la soif fit davantage de victimes que les obus. Munissez-vous d'une gourde.

Parcours

Transchaco : beaucoup moins fréquenté que ses confrères, ce “couloir bi-océanique” boréal, encore largement mal carrossable, vise à connecter le Paraguay à la Bolivie, et franchit pour cela un obstacle de taille, non en altitude mais en superficie : le vaste few-men's land du Chaco Seco. Une éprouvante traversée du désert.

Villes

Filadelfia : toute similitude avec une homonyme étasunienne est purement fortuite – encore que la ferveur entrepreneuriale des Mennonites n'ait pas à rougir, eux qui bâtissent des piscines dans le désert... Une bonne dose de sang-froid vous sera nécessaire pour supporter le soleil et l'autochtone, parfois aussi calcinés l'un que l'autre.

Loma Plata : des trois colonies fondées dans le chaco par les Mennonites, avec Neuland et Filadelfia, c'est aujourd'hui la plus insolemment prospère : le Chortitzer Komitee, coopérative autoritaire, y a développé un juteux business international de produits laitiers et viande bovine. Comme quoi, il n'y a pas que la foi qui sauve...

Géographie et thématiques culturelles

Industrie

Arachides : sous des aspects aussi variés qu'une soupe, un jus, une sauce, un gâteau, une coupelle entre deux pintes – sans oublier la friandise nationale qu'est le Mantecol –, la cacahouète s'invite souvent sur les tables, encore que la plus grosse partie de la production alimente les cales des navires, faisant de l'Argentine le deuxième exportateur mondial !

Sellerie : si les colonies mennonites du Chaco paraguayen ont su développer une industrie fleurissante au milieu du désert, grâce à une technologie moderne qui ne s'embarrasse pas de dogmes intégristes, d'autres secteurs ont conservé des procédés plus traditionnalistes, à forte valeur ajoutée, telle la sellerie de luxe. En selle Gretel !

Ornithologie

Picaflor (Colibri) : les noms pompeux dont les ornithologues ont affublé certaines espèces, piochant au répertoire de la joaillerie, sont assurément un hommage mérité à la splendeur des reflets de leur plumage – quoiqu'une telle luisance, assortie à leur vrombissement perpétuel, justifie tout autant l'appellation moins gratifiante d'oiseau-mouche.

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?