Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 541

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Carnets > Dînette et petites manies

Dînette et petites manies

la délicieuse vallée de “Traslasierra”, réputée pour son microclimat et ses balnearios, a subi ces dernières années une invasion conjuguée de papillons (épinglés), aspirateurs, cuillers à soupe, ampoules, hélicons, etc., sans oublier de préoccupantes têtes réduites. Enquête.

photo en cours de chargement...

« Le Río Mina Clavero serpente entre plages de sable et rochers polis, en marge du village éponyme dont nous apercevons un des nombreux établissements hôteliers. »

lire la suite

Nombre de photos : 60

Date : 24/11/2007

Localisation : CórdobaArgentine – région Pampa

Quelques précisions

Cet album se déroule dans le Valle de Traslasierra – voir cette fiche pour de plus amples précisions touristiques.
Ce valle est particulièrement réputé pour ses balnearios, terme par lequel on désigne tout espace bordant une rivière ou un torrent, à peu près dégagé, recouvert de sable, d'herbe ou de cailloux, pouvant constituer un ersatz convenable de plage, si petit et incommode soit-il. Le terme “playa” est de fait réservé aux véritables plages de bord de mer.

Itinéraire bis

Si vous disposez de plusieurs jours, c'est sans doute l'occasion de coupler l'exploration du Valle de Traslasierra avec la découverte du Parc National El Condorito (on y accède par le Camino de las Altas Cumbres, qui est l'accès principal à la vallée depuis Córdoba), ou celle de la vallée de Merlo, plus au sud (voir notre album).
Une bonne idée pour rentrer sur Córdoba, plutôt que la route des Altas Cumbres (qui est très belle, mais que vous aurez peut-être suffisamment appréciée à l'aller), c'est un détour au nord par Salsacate et Tanti : une piste au pied du massif des Gigantes, dans un des secteurs les plus ruraux de la province ; possibilité d'embrayer avec les Tunnels de Chancaní ou la visite de l'estancia jésuite de La Candelaria, perdue dans la pampa vallonnée. Reportez-vous à notre album Le goût du tunnel.

Contacts, horaires, informations diverses

Pour visiter le Museo Rocsen, reportez-vous à notre fiche, ou directement à leur site internet : www.museorocsen.org.

Ce que nous avons visité

Musées

Musée Rocsen : sorti tout droit des élucubrations mégalomaniaques d'un Français établi dans la vallée cordobaise de Traslasierra, cet endroit indéfinissable est tout à la fois musée, vide-grenier, temple et droguerie, et prétend englober à peu près tous les champs de la connaissance humaine. Une caverne qui vous laissera baba.

Dévotions

Ceferino Namuncurá : en attendant d'être tout à fait en odeur de sainteté, le candide Chantre des Pampas, bon élève de l'assimilation culturelle, a bien gagné son diplôme de béatitude. Mais celui que l'on nomme aussi le Petit Prince de Patagonie pourrait bien troquer in fine l'auréole pour la couronne. Les Mapuches ses héritiers ne s'en laisseront pas conter !

Vallées

Valle de Traslasierra : jadis préservé de la déferlante estivale par le rempart des Altas Cumbres, dont le franchissement requérait plusieurs heures, cet “Outre-mont” cordobais est désormais accessible par un ruban de flambant asphalte, et les cabañas prolifèrent vertigineusement autour des balnearios bondés. Le charme des grandes vacances.

Géographie et thématiques culturelles

Trek & Cie.

Cabalgatas (randonnées équestres) : qui dit “cheval” dit... Asie Centrale, sans doute, mais avouons que l'équidé eurasiatique s'est formidablement bien adapté aux Amériques, et en particulier aux grands espaces argentins, au point que la figure du gaucho a éclipsé celle du tchopendoz... Cavaliers amateurs ou émérites, chevauchez à l'envi !

Héritages

Mate : si le bon maniement de l'asador valide généralement le passage à l'âge adulte, alors l'acte de cebar un buen mate est indéniablement l'épreuve initiatique pour atteindre l'âge de raison, tant cette aliénante décoction symbolise une certaine sagesse argentine, indolente, fraternelle et sereine (sinon optimiste). A méditer con o sin palo.

Gauchos : finie l'époque où les hordes de farouches cavaliers vêtus avec brio écumaient la contrée la lance au point, pourfendant les contempteurs du fédéralisme criollo. Pourtant, Martín Fierro et Gauchito Gil n'ont pas dit leur dernier mot ; à l'heure de l'altermondialisme, la cause des Centaures des Pampas fédère des passionnés nombreux et nostalgiques...

Ornithologie

Carpinteros (Pics) : toc toc toc, il burine sans relâche le tronc fripé d'un algarrobo, toc toc toc, ou la bouse fraîche d'une vache, toc toc toc, à la recherche d'un lombric ou de quelque vermisseau à se mettre sous la langue, toc toc – stop : un bruit ? Vite, il s'envole dans une grêle de chevrotine en trompe-l’œil.

Oiseaux divers : soit que les sujets aient été trop volatiles, soit que leur observation ait relevé d'une fortuité qui ne s'est jamais représentée, nombre de piafs de tout poil n'ont pu se faire tirer le portrait qu'en un unique exemplaire, perdant de fait l'occasion de mériter ici une fiche à part entière – nous les avons donc rassemblés dans ce pêle-mêle ornithologique.

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?