Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 541

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Carnets > Entre le plateau et l'écume

Entre le plateau et l'écume

ou comment perdre une journée à prendre un pseudo raccourci qui termine en eau de boudin... Mais se sentir écrasés par la cordillère côtière entre dunes de sable et océan remonté, est un contretemps que nous savourerions plutôt deux fois qu'une !

photo en cours de chargement...

« Par un beau matin d'été austral, tandis que le jardin de notre hôtel resplendit de mille couleurs,... »

lire la suite

Nombre de photos : 63

Date : 25/12/2007

Localisation : AntofagastaChili

Ce carnet fait partie du périple : Des Andes à la Lune

Quelques précisions

Attention, gare à la déception pour les amateurs d'itinéraires bis sauvages et poussiéreux ! Cet album a été réalisé en décembre 2007 ; or, début 2010, le gouvernement chilien a inauguré en grande pompe une Ruta 1 entièrement reconstruite entre Taltal et Antofagasta : c'est désormais un beau ruban d'asphalte, charriant les cohortes d'Antofagasteños qui affluent à Taltal le week-end... Le village a également fait l'objet d'un boom touristique qui a dû modifier sa physionomie assoupie – un nouveau quai a été construit, paraît-il... Cependant, il semblerait que le tronçon entre Paposo et Caleta El Cobre ait été “préservé”, puisque la nouvelle Ruta 1 empreinte le tracé de l'ancienne B-750 au nord de Paposo ; une information à vérifier, car les travaux de reconstruction ont dû entraîner quelques dommages collatéraux. Vous pourrez consulter une carte actualisée du secteur ici. Merci de nous contacter si vous possédez des informations de première main !

Les photos que nous avons ratées

Un peu pressés par un timing que nous avions très mal évalué, nous n'avons pas eu le temps de pousser jusqu'à la “Mano del Desierto”, sculpture gigantesque dressée en bord de la Panaméricaine, au kilomètre 1308, un peu au sud de l'embranchement avec la nouvelle Ruta 1 (ex B-750).

Comment y aller ?

Au départ de Taltal, suivre la Ruta 1 vers le nord. Elle est désormais asphaltée jusqu'à Paposo, où les choses se compliquent ; anciennement, la Ruta 1 continuait jusqu'à Antofagasta, en longeant la côte – c'est l'itinéraire que nous avons emprunté dans cet album, jusqu'à Caleta El Cobre, ensuite de quoi nous avions abandonné la Ruta 1 pour couper à travers la Cordillera de la Costa. Désormais, il semblerait que la Ruta 1 ait été déviée à partir de Paposo, pour suivre l'ex-B750, désormais asphaltée, et franchir plus au sud la même cordillère (voir carte).
Quoi qu'il en soit, l'état de la Ruta 1 (ou ex-Ruta 1) entre Paposo et Caleta El Cobre demeure un mystère, de même que la configuration du réseau de pistes qui innervent la Cordillera de la Costa, qui ont dû être chamboulées par les travaux... Attention : il est très facile de se perdre dans ce labyrinthe dont seuls les mineurs connaissent la clef... Si vous décidez de ne pas suivre l'asphalte (et ça en vaut la chandelle !), un GPS est très vivement conseillé !

Où dormir ?

A Taltal, nous avons dormi à l'Hostería Taltal, dont certaines chambres ont vue sur le rivage du Pacifique – un endroit simple et correct. Visitez leur site. A Antofagasta, nous avons dormi à l'hôtel Marsal (Arturo Prat 867), correct et confortable mais sans charme.

Ce que nous avons visité

Mines

Caleta El Cobre : qui aurait cru que sur cette piste côtière cabossée et sablonneuse on pût rencontrer un semblant d'âme qui vive ? Mais ne nous enflammons pas : ce terminal minier avec vue sur le Pacifique a quelque-chose d'une ville fantôme, et les pistes qui ratissent la Cordillère Côtière alentours semblent un labyrinthe dont on ne revient pas...

Villes

Antofagasta : acculée à l'Océan Pacifique par la Cordillère Côtière, sur les flancs de laquelle elle tente vainement de s'agripper, cette cité laborieuse est l'une des principales villes du Chili, et son port un centre économique d'importance au carrefour de plusieurs terminaux miniers. Ses rues en pente ne sont pas sans attrait...

Taltal : cet ancien terminal minier s'est mué par la force des choses (autrement dit : le déclin industriel) en un petit port de pèche peinard, villégiature de prédilection des Antofagasteños qui viennent y goûter la fraîcheur vivifiante du Pacifique, et son insubmersible sérénité – troublée à l'occasion par un exercice d'alerte au tsunami.

Géographie et thématiques culturelles

Massifs

Andes boréales, Cordillère de la Côte : en apparence peu élevée, cette cordillère côtière se révèle une nasse redoutable, dont les mailles sont si serrées qu'elles ne laissent pour toute échappatoire que d'introuvables cols, bien plus hauts que ne l'imaginaient les imprudents qui se seront laissés prendre à l'hameçon de la Nationale 1...

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?