Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 541

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Archéologie > Pucará de La Alumbrera

Cette fiche n'est pas dans
votre itinéraire – ajoutez-la
Pucará de La Alumbrera

a priori, c'est un gros tas de scories comme il y en a tant sur la Puna ; mais en escaladant cet immense amoncellement de blocs plus noirs que jais, on découvre des murets, puis de vrais enceintes, enfin carrément des murailles : toute une citadelle de lave façonnée in-situ par les conquérants incas, dans un cadre apocalyptique...

Découvrez nos 11 photos prises sur la période 2009-2015

photo en cours de chargement...
fermer
photo 1/11 – Route d'accès au Pucará – au fond, la coulée blanche du Campo Piedra Pómez
photo en cours de chargement...
fermer
photo 2/11 – Le volcan Antofagasta, au pied duquel se trouve le Pucará
photo en cours de chargement...
fermer
photo 3/11 – La coulée de scories où se niche le Pucará – envol de flamants sur la Laguna Antofagasta
photo en cours de chargement...
fermer
photo 4/11 – Parmi les scories – vue sur la lagune et le village d'Antofagasta de la Sierra
photo en cours de chargement...
fermer
photo 5/11 – Balade parmi les scories, à la recherche des vestiges du Pucará
+6
fermer
photo 6/11 – Des blocs volcaniques assemblés pour former un mur, première évidence du Pucará
fermer
photo 7/11 – Muret circulaire – en piètre état
fermer
photo 8/11 – Une enceinte parfaitement conservée
fermer
photo 9/11 – Les murailles qui surplombent la lagune
fermer
photo 10/11 – Un bloc de lave à peine fractionné ; au fond, le volcan Antofagasta
fermer
photo 11/11 – Flore locale (rica rica ou quelque yuyo bon pour infuser)
A proximité
Argentine
Peñas Coloradas & Punta de la Peña
Argentine
Antofagasta de la Sierra

Localisation : CatamarcaArgentine – région Noroeste

Époque : XVème siècle

Quelques précisions

Avec El Shincal, situé non loin de là au pied de la Puna, ce pucará (“citadelle” en quechua) témoigne de la conquête du Noroeste argentin par les Incas, au cours du XVème siècle, peu avant l'arrivée des Espagnols. El Shincal contrôlait le débouché méridional des Valles Calchaquíes tandis que La Alumbrera verrouillait le sud de la Puna, deux couloirs importants de civilisation.
L'emplacement du Pucará de La Alumbrera, au beau milieu d'une région aride, pourra surprendre – mais il faut se rappeler que cette portion de Puna était jadis plus humide, couverte de pâturages et davantage peuplée qu'aujourd'hui.
On pourra compléter cette excursion par la visite du Museo del Hombre, dans Antofagasta, qui montre des restes archéologiques de cette époque.

Comment y aller ?

Depuis Antofagasta de la Sierra, il faut prendre la RP43 vers le sud (route principale d'accès depuis El Peñón et Belén), sur quelque 8km. Juste après avoir contourné la lagune, vous vous trouvez face à face avec le front de lave solidifiée du volcan Antofagasta ; il y a une aire de stationnement au pied des scories. Vous pourrez partir à pied droit dans les scories, il n'y a ni sentier ni panneaux...

Où dormir ?

Pour vous loger et vous restaurer, consultez notre carnet de voyage centré sur Antofagasta.
Carnets associés

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?