Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 541

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Massifs > Andes boliviennes, Cordillère Occidentale

Cette fiche thématique ne peut être ajoutée à votre itinéraire
Andes boliviennes, Cordillère Occidentale

pour l'heure, nous n'avons pas eu l'occasion de nous attaquer à cet immense rempart qui forme la frontière entre le Chili et la Bolivie, frères ennemis – le Volcan Licancabur, qui lui tient lieu de tour d'angle méridionale, avec sa gueule chauffée à rouge, nous aurait-il intimidés ? Allons, ce n'est que partie remise !...

Découvrez nos 4 photos prises sur la période 2007-2017

photo en cours de chargement...
fermer
photo 1/4 – Les volcans Juriques (5704m) et Licancabur (5920m), vus depuis la réserve Eduardo Avaroa
photo en cours de chargement...
fermer
photo 2/4 – Les mêmes, vus depuis San Pedro de Atacama
photo en cours de chargement...
fermer
photo 3/4 – La Cordillère Occidentale bolivienne, aux abords du Paso de Jama
photo en cours de chargement...
fermer
photo 4/4 – La Cordillère Occidentale vue depuis le versant chilien des Andes (San Pedro de Atacama)

Localisation : PotosíBolivie AntofagastaChili

Altitude maximale (en mètres) : Nevado Sajama (6542m)

Quelques précisions

Orogenèse : c'est la prolongation septentrionale de la Cordillère Occidentale chilienne (elle-même prolongation de la Cordillère Frontale argentine) : le grand axe principal des Andes, dernière surrection andine en date.
Extension : plus de 600 kilomètres du Nord (à la frontière péruvienne) au Sud (Volcan Licancabur à la frontière chilienne) ; environ 80 kilomètres d'Est en Ouest.
Principaux sommets : Nevado Sajama (6542m), Volcan Parinacota (6348m), Volcan Licancabur (5920m).

Comment y aller ?

Seules deux véritables routes traversent la Cordillère Occidentale, entre le Chili et la Bolivie. La plus septentrionale est la plus fiable : elle relie Arica (Chili) à La Paz (Bolivie) ; s'agissant du Corridor Océanique qui permet à la Bolivie d'accéder aux ports chiliens du Pacifique, un de ses principaux débouchés internationaux, la route est entièrement asphaltée, mais aussi fréquentée par de dangereux poids-lourds... Elle dessert par ailleurs les parcs nationaux Sajama (en Bolivie) et Lauca (au Chili), de part et d'autre de la frontière. L'autre route est moins bonne : elle relie Iquique (Chili) à Oruro (Bolivie) et n'est asphaltée que du côté chilien.
Par ailleurs, il existe plusieurs pistes alternatives, pour une traversée plus sauvage et plus belle ; celle de Calama (Chili) à Uyuni (Bolivie) est sans doute la moins périlleuse, mais gare à ne pas vous égarer, ni à souffrir de quelque avarie que vous ne sauriez réparer : sur cette piste pure et dure, qui se ramifie en de multiples chemins miniers, les riverains sont peu nombreux – attention à ne pas vous égarer dans le fameux Salar de Uyuni !...
Carnets associés

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?