Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 542

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Villes > Buenos Aires – Mataderos

Cette fiche n'est pas dans
votre itinéraire – ajoutez-la
Buenos Aires – Mataderos

que le tourisme international de masse vous écœure à La Boca, que le snobisme de Palermo vous débecte, ou que tout bonnement Buenos Aires commence à vous sortir par les yeux mais que vous ne puissiez en sortir, alors réfugiez-vous dans cette enclave provinciale le temps d'une kermesse dominicale.

Découvrez nos 6 photos prises sur la période 2009

photo en cours de chargement...
fermer
photo 1/6 – Soyez les bienvenus à la Feria de Mataderos
photo en cours de chargement...
fermer
photo 2/6 – Architecture typique du début du XXème siècle
photo en cours de chargement...
fermer
photo 3/6 – Gaucho d'un jour et son stand de talabartería
photo en cours de chargement...
fermer
photo 4/6 – L'intérieur d'une pulpería
photo en cours de chargement...
fermer
photo 5/6 – Bal populaire au pied de la statue du Resero
+1
fermer
photo 6/6Corrida de sortija sur l'avenue Lisandro de la Torre
A proximité
Argentine
Buenos Aires – Monserrat

Localisation : Capital FederalArgentine – région Pampa

Habitants (source Wikipedia 2009) : 64.932 (Buenos Aires : 3.000.000)

Quelques précisions

Mataderos est la lointaine cousine de La Villette. Ce quartier du sud-ouest portègne tient en effet son nom des “abattoirs” qui, en 1889, furent construits dans ce coin reculé du territoire capital, dans une zone qui à cette époque ne se différenciaient guère de la rase campagne. Le tournant du siècle ayant été synonyme pour Buenos Aires d'explosion démographique, en raison essentiellement de la très forte immigration européenne, les alentours des abattoirs furent rapidement phagocytés par l'extension de la tache urbaine, tant et si bien que dès 1920 il fut décidé de délocaliser les abattoirs proprement dits plus loin en banlieue. Seul resta sur place le Mercado de Hacienda (foire aux bestiaux). Le bâtiment des abattoirs sombra dans une lente décrépitude, jusqu'à ce qu'en 1964 il fut décidé de la convertir en Museo Criollo de los Corrales (Musée Créole des Corrals), dédié à la culture des gauchos.
Du fait que pendant longtemps le barrio de Mataderos fut le centre névralgique de la viande argentine, il lui est resté le sobriquet de Nueva Chicago, par allusion à la capitale nord-américaine du corned-beef. Le club homonyme est un des grands noms du football argentin.

Comment y aller ?

Le barrio de Mataderos se situe au sud-ouest de la Ville de Buenos Aires, non loin de l'angle que forment la General Paz (le périphérique) et l'autoroute urbaine 25 de Mayo (puis Dellepiane). La façon la plus directe d'y accéder depuis le centre-ville est l'Avenida Juan Bautista Alberdi qui prolonge l'Avenida Independencia ; peu avant la General Paz, tournez à gauche dans l'Avenida Lisandro de la Torre : quatre cuadras et vous y êtes. Sinon, en venant de la General Paz, une sortie dessert l'Avenida de los Corrales, qui conduit directement aux abattoirs (une dizaine de cuadras).

Infos pratiques

Retrouvez toutes nos infos pratiques sur la fiche de notre carnet “Les seigneurs de l'anneau”.
Carnets associés

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?