Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 540

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Vallées > Valle de Calingasta

Cette fiche n'est pas dans
votre itinéraire – ajoutez-la
Valle de Calingasta

dans cet écrin aux splendides camaïeux de rose resplendissent le collier étincelant du Balcon des Six, les perles immaculées de dodus observatoires astronomiques et le miroir cuivré d'un lac asséché. Séjour idyllique en prise directe avec l'air le plus pur du pays. Délectez-vous sans retenue des pommes locales, de réputation nationale !

Découvrez nos 10 photos prises sur la période 2008-2015

photo en cours de chargement...
fermer
photo 1/10 – Accès au Valle de Calingasta par la Quebrada de las Burras (Nationale 149)
photo en cours de chargement...
fermer
photo 2/10El Alcázar, une forteresse géologique aux empilements sédimentaires stupéfiants
photo en cours de chargement...
fermer
photo 3/10 – Le Valle de Calingasta vu depuis El Alcazar ; au fond la Cordillère Frontale
photo en cours de chargement...
fermer
photo 4/10 – Église du village de Barreal, carrefour touristique de la vallée avec moult hébergements et restaurants
photo en cours de chargement...
fermer
photo 5/10 – La Pampa del Leoncito, un lac asséché prisés des chars-à-voile et autres bolides patentés...
+5
fermer
photo 6/10 – Entrée du Parc National El Leoncito
fermer
photo 7/10 – L'un des observatoires astronomiques sis dans le Parc National El Leoncito
fermer
photo 8/10 – Le Balcon des Six : six sommets à 6000m++ (Ramada Sur, Ramada Norte, Alma Negra, Mesa, Polaco, Mercedario)
fermer
photo 9/10 – La gorge du Río de los Patos, et au fond la Ramada enneigée (6300 msnm)
fermer
photo 10/10 – Trekking au pied du Mercedario (6770 msnm)
A proximité
Argentine
Valle de Iglesia
Argentine
A la merci du Mercedario

Localisation : San JuanArgentine – région Cuyo

Comment y aller ?

Le Valle de Calingasta est séparé de la ville de San Juan (capitale provinciale) par la Précordillère. Pour franchir cet obstacle, il faut emprunter la Ruta 40 sur 64km au nord de San Juan. Un embranchement indique alors à gauche la nationale 149, qui dessert à la fois Calingasta et Iglesia, plus au nord : la bifurcation a lieu 23km après l'embranchement. Ce sont en tout, depuis la Ruta 40, 120km d'une route sinueuse, panoramique et asphaltée – toutefois pas jusqu'au bout : les derniers kilomètres avant Calingasta sont fortement dégradés, mais n'importe quelle voiture passe, prudemment.
Une fois à Calingasta, il faut compter 38km jusqu'à Barreal (plus agréable que Calingasta pour séjourner), et 20 de plus pour atteindre le Parc National El Leoncito. Ne ratez pas El Alcazar, à mi-chemin entre Calingasta et Barreal.
Ces différents sites constituent l'épine dorsale de la vallée. De celle-ci, on peut également s'enfoncer perpendiculairement dans la Cordillère, par exemple pour se lancer dans le trek du Camp de base du Mercedario.
Circuit des Vallées Andines du Cuyo. La vallée de Calingasta communique directement avec les deux autres vallées d'altitude nichées dans la partie andine du Cuyo : celles d'Iglesia, au nord, et d'Uspallata, au sud. La Nationale 149 relie ces trois vallées sans interruption ; elle est bien asphaltée sur tout le trajet, à l'exception des abords de Calingasta et du tronçon qui dessert Uspallata (mais ce dernier tronçon est une belle piste large et bien consolidée). Par ailleurs, entre Iglesia et Calingasta, il y a un “raccourci” non-asphalté, la RP412, pas mal cabossée mais plus directe, qui évite de suivre la 149 dans son détour compliqué au cœur de la Précordillère.

Où dormir ?

Le Valle de Calingasta est assez touristique en été et à la semaine sainte, surtout auprès des provinciaux. Les meilleures offres sont à Barreal, plus agréable que Calingasta avec ses allées bordées de peupliers. Pensez à réserver en haute saison – nous avions dû nous résoudre à camper faute de disponibilité une fois sur place !
Lors d'un second séjour, nous avons testé La Casa de Feli : une maison de famille sectionnée en deux chambres simples et spacieuses. Feli, la propriétaire, est extrêmement loquasse. Petit-déjeuner soigné. Consultez sa page web : www.lacasadefeli.com.ar.

Où et que manger ?

Nous avons été déçus par l'offre gastronomique à Barreal, pourtant un village assez important et très touristique. Hors les classiques (pizzas, pâtes et milanaises), on se rabattra plutôt sur El Alemán, une institution qui sert des spécialités germaniques et de délicieuses bières artisanales.

Infos pratiques

Retrouvez toutes nos infos pratiques sur la fiche de notre carnet “Télescopage et carambolage”.
Carnets associés

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?