Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 541

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Villes > Comodoro Rivadavia

Cette fiche n'est pas dans
votre itinéraire – ajoutez-la
Comodoro Rivadavia

par la magie de l'or noir, la famélique colonie boer fondée à l'aube du XXème siècle est devenue la capitale argentine du pétrole, dont l'exploitation prospère sur terre comme en mer. Une légion d'éoliennes toutefois couronne la falaise qui enserre La Laborieuse (comme on la surnomme), en prévision de lendemains moins fastes.

Découvrez nos 7 photos prises sur la période 2008-2010

photo en cours de chargement...
fermer
photo 1/7 – Vue générale de la ville depuis le Mirador
photo en cours de chargement...
fermer
photo 2/7 – Panorama (et “cigogne”) depuis la route menant au Parc Éolien
photo en cours de chargement...
fermer
photo 3/7 – Cathédrale Saint Jean Bosco
photo en cours de chargement...
fermer
photo 4/7 – Le bucolique front de mer
photo en cours de chargement...
fermer
photo 5/7 – Zone industrielle ponctuée de citernes d'hydrocarbures
+2
fermer
photo 6/7 – Le port pétrolier, sur le Golfe San Jorge
fermer
photo 7/7 – Le Musée du Pétrole à General Mosconi (agglomération)
A proximité
Argentine
Bosque Petrificado José Ormaechea
Argentine
Musée Paléontologique Egidio Feruglio

Localisation : ChubutArgentine – région Patagonie

Habitants (source Wikipedia 2009) : 184.835

Quelques précisions

Comodoro (comment l'appelle plus brièvement) est l'une des deux seules véritables agglomérations de toute la Patagonie, avec la ville de Neuquén (un peu plus peuplée). Branchée sur la manne pétrolière, elle n'a rien d'une villégiature touristique. Mais, étagée sur le rebord de la meseta côtière, entièrement tournée vers le scintillant Golfe San Jorge, la ville possède ce charme propre aux cités pionnières, dans le genre d'Antofagasta au Chili.
La principale attraction, outre le Musée du Pétrole, consiste à faire une virée au Parque Eólico (champ d'éoliennes) qui couronne la cité, d'où l'on a une vue vrombissante sur Comodoro et le golfe. Pour y accéder, empruntez jusqu'au bout l'Avenida Polonia, grosse artère située en plein centre de la ville. Vous pourrez redescendre par les derrières de Comodoro, via Saavedra et General Mosconi (où se trouve le Musée du Pétrole).

Comment y aller ?

Comodoro Rivadavia se situe sur la Nationale 3 (Panaméricaine), à 450km au sud de Puerto Madryn, principale localité touristique du littoral de la Province du Chubut. De Buenos Aires, ce sont 1730km, et il en reste 780 jusqu'à Río Gallegos, au sud de la Patagonie.
La Nationale 26, asphaltée, permet de traverser la province d'est en ouest, au départ de Comodoro, et de rattraper la Ruta 40 (230km) et les Andes, pour éventuellement remonter sur Esquel (350km supplémentaires) et la Région des Lacs ou descendre vers El Calafate (800km) et le Perito Moreno.
Comodoro Rivadavia possède par ailleurs un aéroport domestique.

Où dormir ?

L'offre ne manque pas à Comodoro, mais sachez toutefois que l'hébergement y est très cher : les touristes sont rares, mais nombreux sont les Argentins ou les étrangers qui y séjournent pour le travail, donc les prix sont alignés sur le business du pétrole...
Nous nous sommes donc contentés de la modeste Hostería Belgrano (rue Belgrano, 546 ; tel: 0297 447 8439), un peu miteuse mais propre. Douches collectives.
Carnets associés

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?