Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 540

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Réserves > Condorito

Cette fiche n'est pas dans
votre itinéraire – ajoutez-la
Condorito

dans ce vaste amphithéâtre de granite tendu de drapés moussus, les loges sont occupées par le gratin des oiseaux de ce monde, qui ne trouvent rien de mieux à faire que d'y couver leur progéniture ; et bientôt les petits condors joueront les filles de l'air entre cour et jardin, sous les piaillements des passereaux du parterre.

Découvrez nos 11 photos prises sur la période 2008-2015

photo en cours de chargement...
fermer
photo 1/11 – Sentier d'accès à la quebrada, au travers de la Pampa de Achala
photo en cours de chargement...
fermer
photo 2/11 – Balcon Sud, et panorama sur le Valle de Calamuchita
photo en cours de chargement...
fermer
photo 3/11 – Vue générale de la Quebrada del Condorito, entamant le flanc oriental des Altas Cumbres
photo en cours de chargement...
fermer
photo 4/11 – La passerelle qui permet de franchir le río, en fond de quebrada
photo en cours de chargement...
fermer
photo 5/11 – Un condor survolant la quebrada
+6
fermer
photo 6/11 – Nids de condors, couvant les “condoritos” à naître
fermer
photo 7/11 – Jote, ou “Urubu”, à tête rouge (Cathartes aura)
fermer
photo 8/11Aguilucho (Buteo polyosoma)
fermer
photo 9/11 – Chingolo (“Bruant chingolo”, Zonotrichia capensis)
fermer
photo 10/11 – Gaucho serrano (“Gaucho montagnard”, Agriornis montanus), ou “Attrape-mouche à queue blanche”
fermer
photo 11/11Loica común (“Sturnelle australe”, Sturnella loyca)
A proximité
Argentine
Pampa de Achala
Argentine
La Quebrada del Malambo

Localisation : CórdobaArgentine – région Pampa

Statut : Parc National

Écosystèmes concernés : Chaco Serrano et Hautes Andes

Quelques précisions

La Quebrada del Condorito est incrustée dans la Pampa de Achala, et doit son nom au petit du condor. Le majestueux charognard andin affectionne tout particulièrement son climat tempéré pour y couver sa progéniture, et dispenser ensuite au nouveau-né ses premières leçons de vol. C'est d'ailleurs, à l'échelle de tout le continent sud-américain, le secteur le plus oriental de sa répartition géographique (quoique certains scientifiques puissent l'avoir observé aux Îles des États, au large de la Terre de Feu).
Le meilleur moment pour y observer les condors correspond aux heures les plus chaudes de la journée, pendant lesquelles ils peuvent mettre à profit les courants ascendants générés par la chaleur.

Comment y aller ?

On accède au Parc National par le Camino de las Altas Cumbres (RP34), axe routier majeur des Sierras Grandes de Córdoba. Reportez-vous à cette fiche pour plus d'informations.
Carnets associés

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?