Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 540

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Réserves > Laguna Brava

Cette fiche n'est pas dans
votre itinéraire – ajoutez-la
Laguna Brava

d'accès plutôt aisé, ce splendide morceau de Puna n'est pas aussi accueillant que cela, et la lagune n'a pas usurpé son nom – “brava”, comme un cheval rétif, un océan déchaîné. Un environnement hostile, donc. Lac des “mules mortes”, épave d'avion, tombes hantées et autres geysers sulfureux sont là pour vous le rappeler.

Découvrez nos 13 photos prises sur la période 2009

photo en cours de chargement...
fermer
photo 1/13 – La N76 se fraie un passage au travers de la Précordillère, via la Quebrada del Peñón
photo en cours de chargement...
fermer
photo 2/13 – Reliefs émoussés de la section septentrionale de la Précordillère
photo en cours de chargement...
fermer
photo 3/13 – Gare à ne pas rater un virage...!
photo en cours de chargement...
fermer
photo 4/13 – La Laguna Brava (4230 msnm), au pied du volcan Veladero, point culminant de la réserve (5367 msnm)
photo en cours de chargement...
fermer
photo 5/13 – Résurgences sulfureuses aux abords de la Laguna Brava
+8
fermer
photo 6/13 – Débris du Curtis Wriht C-46 qui y réalisa un atterrissage forcé en 1964
fermer
photo 7/13 – Tombe à ciel ouvert (et vaguement hantée) d'un jeune arriero (muletier andin)
fermer
photo 8/13 – Une vega, zone de pâturage en bordure d'un torrent. Las Vegas attendra...
fermer
photo 9/13 – La petite lagune Mulas Muertas (des Mules Mortes), adjacente
fermer
photo 10/13 – Une bande de vigognes en vadrouille
fermer
photo 11/13 – Au-delà de la lagune, la nationale vaguement asphaltée s'attaque à la Cordillère Frontale
fermer
photo 12/13Paso Pircas Negras, à la limite de la réserve et du Chili
fermer
photo 13/13 – Lave-auto improvisé sur la route du retour vers la vallée...
A proximité
Argentine
Cuesta de Miranda
Argentine
Talampaya

Localisation : La RiojaArgentine – région Cuyo

Statut : Réserve Provinciale

Écosystèmes concernés : Hautes Andes et Puna

Convention de Ramsar sur les zones humides

Quelques précisions

Le 30 avril 1964, la Laguna Brava a été le théâtre d'un atterrissage forcé insolite : un Curtis Wright C-46 en provenance du Pérou, transportant huit juments, après une brève escale à Copiapó au Chili, souffre d'une panne de moteur alors qu'il survole la cordillère direction l'Argentine. Nul aéroport dans les environs ; le pilote se décide à atterrir sur la lagune, qui présente une surface plane remarquable. L'atterrissage forcé est un succès, mais les conditions de survie dans cet environnement hostile (altitude, froid, salinité) mettent en péril l'équipage et de sa cargaison. Deux juments décèdent des blessures reçues lors de l'atterrissage, quatre autres se font la malle dans l'immensité de la Puna, les deux dernières demeurent dans l'avion, un apport de chaleur inestimable pour l'équipage –et de viande, le cas échéant. Les six membres d'équipage seront rapidement localisés puis secourus par la gendarmerie. Quant à la carlingue, irrécupérable, elle sera vendue à un ferrailleur des environs. Pour plus d'informations sur cette histoire, lisez en espagnol : Un panzazo en la Brava.

Comment y aller ?

On accède à la Laguna Brava par la Nationale 76, qui dessert les villages de la vallée du río Bermejo : Villa Unión (point de départ de la plupart des excursions à Talampaya), Villa Castelli et Villa San José de Vinchina. Dans ce dernier village, constitué d'une rue unique de 8km de long, vous devrez vous adresser à la Coopérative des Guides de Laguna Brava (comptez 1300m depuis l'entrée du village au sud, où se dresse la statue de l'arriero chevauchant sa mule) ; eux seuls sont habilités à vous guider jusqu'à la lagune, vous ne pourrez pas y couper – d'autant moins qu'il y a un contrôle de la municipalité à la sortie nord du village, et un autre de police à mi-chemin dans la précordillère. Vous devrez donc embarquer un guide local, ce qui après tout est toujours intéressant. Tarifs raisonnables (environ 15€/personne).
A partir de Vinchina commence donc l'accès proprement dit à la réserve Laguna Brava. Il faut compter une centaine de kilomètres pour atteindre la réserve et la lagune, donc au moins deux heures. Après les 30 premiers kilomètres, une fois franchie la Cuesta de la Troya, on atteint le dernier village avant la Puna : Jagüé. Puis, la route se convertit en piste et pénètre dans la Quebrada del Peñón, se hisse jusqu'à un portezuelo (une passe) à 4300 mètres d'altitude, avant de redescendre légèrement jusqu'à la lagune située à 4200 mètres d'altitude.
Au-delà de la Laguna Blanca proprement dite, la route continue jusqu'au Paso de Pircas Negras, une magnifique balade asphaltée au cœur de la Cordillère Frontale.
Attention : la route est en bon état, même dans sa partie non-asphaltée, et l'on peut tranquillement effectuer cette excursion avec une voiture ordinaire. Cependant, ne perdez pas de vue que la lagune est située à plus de 4000 mètres d'altitude ! Il peut y faire très froid, même en été, et vous pouvez souffrir de soroche : deux éléments à bien prendre en compte, car s'il vous arrivait un incident mécanique en haut, vous auriez peu de chances de croiser des secours, ni de pouvoir appeler qui que ce soit. L'aventure n'est donc pas bénigne, et pensez bien à vous enregistrer à la gendarmerie. Deux touristes argentins ont péri de froid en 2008 suite à une vulgaire avarie mécanique. Vous êtes prévenus.

Où dormir ?

A San José de Vinchina, nous recommandons l'hostal El Portal de la Laguna, établissement convivial ouvert depuis janvier 2009 dans une vieille maison traditionnelle. Les visiteurs sont logés dans de rustiques mais spacieuses cabanes derrière la maison ; on petit-déjeune dans la maison ancienne, et le patio est ouvert pour y prendre la merienda (café à volonté). Visitez leur page FB. Téléphone : 0381 (15) 599 8895.
Carnets associés

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?