Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 540

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Massifs > Sierras Pampeanas Orientales, El Aconquija

Cette fiche thématique ne peut être ajoutée à votre itinéraire
Sierras Pampeanas Orientales, El Aconquija

quel dieu bâtit ce titanesque mastaba, qui oppose sa silhouette brutale au vaste chaco ? Nul ne le sait. Mais en dépit des barbelés de selva qui en garnissent le pourtour oriental, le trésor qu'Il y entreposa naguère, cette fabuleuse Rose de l'Inca, n'a pu résister aux pilleurs de sarcophages...

Découvrez nos 21 photos prises sur la période 2008-2015

photo en cours de chargement...
fermer
photo 1/21 – Extrémité nord du massif de l'Aconquija, vue depuis les ruines de Quilmes (Tucumán)
photo en cours de chargement...
fermer
photo 2/21 – Paso del Infiernillo, conduisant de Quilmes à Tafí del Valle (Tucumán)
photo en cours de chargement...
fermer
photo 3/21 – Barrage de Tafí del Valle, limite nord du massif de l'Aconquija (Tucumán)
photo en cours de chargement...
fermer
photo 4/21 – La Ciénaga, sur les hauteurs de Tafí del Valle (Tucumán)
photo en cours de chargement...
fermer
photo 5/21 – L'Aconquija vu depuis la vallée saccharicole de Tucumán
+16
fermer
photo 6/21 – Gorge du río de las Juntas, à proximité de Raco (Tucumán)
fermer
photo 7/21 – Un sentier se faufile dans l'inextricable maquis des Yungas (Tucumán)
fermer
photo 8/21 – Les hauteurs de Raco : pâturages coiffant les Yungas et ligne de crête des Cumbres Calchaquíes
fermer
photo 9/21 – La Cuesta del Clavillo à l'assaut de la partie centrale de l'Aconquija (Tucumán)
fermer
photo 10/21 – La Cuesta del Clavillo dans les Yungas, entre Tucumán et Catamarca
fermer
photo 11/21 – Depuis la RP1 : à gauche le Nevado del Candado (5453m), et au milieu le Cerro del Bolsón (5552m)
fermer
photo 12/21 – Nevado del Candado (5453m), vu depuis le Valle de Las Estancias (Catamarca)
fermer
photo 13/21Cuesta de Chilca, reliant le Valle de Las Estancias à Andalgalá (Catamarca)
fermer
photo 14/21 – Andalgalá, au pied de la Sierra de Ambato (Catamarca)
fermer
photo 15/21 – Dans la Sierra de Ambato, bras sud-occidental de l'Aconquija (Catamarca)
fermer
photo 16/21 – Extrémité méridionale de la Sierra de Ambato, piquée de cardones (Catamarca)
fermer
photo 17/21 – Autres cardones jalonnant la Cuesta de las Capillitas, au départ d'Andalgalá (Catamarca)
fermer
photo 18/21 – Les Nevados del Aconquija, vus depuis la Cuesta de las Capillitas (Catamarca)
fermer
photo 19/21 – Nevado del Candado (5453m), profil occidental depuis la mine de Santa Rita (Catamarca)
fermer
photo 20/21 – Mine de rhodochrosite, ou Rose de l'Inca (Santa Rita, Catamarca)
fermer
photo 21/21 – Sierra de Ancasti et Cuesta del Portezuelo, bras sud-oriental de l'Aconquija (Catamarca)

Localisation : TucumánArgentine – région Noroeste CatamarcaArgentine – région Noroeste

Altitude maximale (en mètres) : Cerro del Bolsón (5552m)

Quelques précisions

Vu du ciel, le Système de l'Aconquija ressemble un peu à une patte de poule qui serait amputée de deux doigts... Il y a d'abord, au nord, le tarse, qui s'étend entre les Cumbres Calchaquíes (Tafí del Valle) et le Valle de las Estancias (Tucumán) – plus au nord ce sont les Cumbres de Santa Bárbara qui appartiennent à la Cordillère Orientale.
Ensuite, l'ergot, un peu atrophié, se démarque à hauteur d'Andalgalá (Catamarca), formant une ronde protubérance à l'ouest : ce sont les Nevados del Aconquija, où se trouvent les plus hauts sommets de la chaîne (Cerro el Bolsón, 5552m ; Nevado del Candado, 5453m).
Plus au sud, légèrement arqués et bombant vers l'est, voici les deux doigts de la Sierra de Ambato (cordon occidental) et de la Sierra de Ancasti (cordon oriental), entre lesquels la Sierra de Graciana forme un troisième doigt très atrophié.
Dans son ensemble, le massif est largement pelé, excepté sur tout le flanc oriental qui est couvert par la portion la plus australe des luxuriantes Yungas.
Orogenèse : voir Sierra Chica de Córdoba.
Extension : du nord au sud, environ 270 kilomètres ; d'ouest en est, une soixantaine de kilomètres.

Comment y aller ?

Le profil le plus imposant de l'Aconquija s'offre depuis Andalgalá (Catamarca) ou depuis la vallée de Tucumán (Nationale 38). Dans le premier cas, on se trouve au pied des Nevados del Aconquija, qui renferment les plus hauts sommets. Dans le second cas, on a une vue très large sur le flanc oriental, particulièrement abrupt et verdoyant. Depuis la Ruta40, on découvre le versant occidental, peut-être moins frappant.
La meilleure façon d'apprécier le massif est évidemment de le franchir. Si les Sierras de Ambato et Ancasti, au sud, fourmillent de pistes et de routes asphaltées, en revanche les Nevados et la Sierra del Aconquija, au nord, n'offrent que deux alternatives : le Camino a los Valles, entre Quilmes et San Miguel de Tucumán, une route entièrement asphaltée qui a le mérite (?) de ne pas être trop longue ; ou alors l'interminable enchaînement des cuestas de Capillitas, Chilca et Clavillo, qui desservent en cours de route Andalgalá puis le Valle de las Estancias – un parcours du combattant sans difficulté majeure autre que la vigilance dans les innombrables virages ; splendide !
A pied, de nombreuses randonnées sont à votre disposition, que ce soit au départ de Tafí del Valle, du Valle de Las Estancias, ou dans le secteur de la Sierra de Ambato (Rodeo). L'un des treks les plus intéressants est sans conteste celui qui traverse le Parc National Los Alisos (Tucumán) des Yungas jusqu'aux ruines de la Ciudacita, à 4400m (voir le site de l'agence Aüka).
Carnets associés

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?