Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 541

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Parcours > Panamericana

Cette fiche thématique ne peut être ajoutée à votre itinéraire
Panamericana

de raccordements en prolongements, on ne sait plus très bien au final quel est le tracé officiel de cet axe composite qui irrigue toutes les Amériques – mais ce qui est sûr, c'est qu'après une grandiose traversée des Andes l'Argentine en constitue le laborieux épilogue, tandis que la Terre de Feu s'offre légitimement comme bouquet final.

Découvrez nos 32 photos prises sur la période 2007-2010

photo en cours de chargement...
fermer
photo 1/32 – Paysage de l'Atacama, accompagnant la Carretera 5 dans le nord chilien
photo en cours de chargement...
fermer
photo 2/32 – Embouteillage au Tunnel du Christ Rédempteur, Ruta 7, frontière chiléno-argentine
photo en cours de chargement...
fermer
photo 3/32 – La borne colossale de l'Aconcagua, en marge de la Ruta 7 (Mendoza)
photo en cours de chargement...
fermer
photo 4/32Basilique de Luján, dernière étape de la Ruta 7 avant Buenos Aires
photo en cours de chargement...
fermer
photo 5/32 – Le tronçon bolivien de la Panamericana (Ruta 1), entre Oruro et Potosí
+27
fermer
photo 6/32 – Le Cerro Rico de Potosí, point d'orgue de la Panamericana en Bolivie
fermer
photo 7/32 – Frêle ouvrage d'art peu avant Camargo (Ruta 1, Bolivie)
fermer
photo 8/32 – Le petit altiplano de Tarija, au fond duquel passe la Ruta 1
fermer
photo 9/32 – La Ruta 9 dans la Quebrada de Humahuaca (Jujuy)
fermer
photo 10/32 – La Ruta 9 traversant les Yungas entre Jujuy et Salta
fermer
photo 11/32 – Étape à Salta et son cabildo colonial, Ruta 9
fermer
photo 12/32 – Jour d'affluence à Santiago del Estero, pour la Marcha de los Bombos, Ruta 9
fermer
photo 13/32Estancia Jésuite de Santa Catalina, à quelques kilomètres de la Ruta 9 (Córdoba)
fermer
photo 14/32 – Plaza San Martín, cathédrale et cabildo de Córdoba (Ruta 9)
fermer
photo 15/32 – Le Monumento a la Bandera de Rosario, sur les bords du Paraná (Ruta 9)
fermer
photo 16/32 – Terminus du tronçon principal de la Panamericana, à Buenos Aires
fermer
photo 17/32Lechón al asado, en bordure de la Ruta 3 (San Miguel del Monte, Prov. de Buenos Aires)
fermer
photo 18/32 – Le Río Negro entre Carmen de Patagones et Viedma : la Ruta 3 entre en Patagonie
fermer
photo 19/32 – Sanctuaire du Gauchito en bord de Ruta 3 (à hauteur de San Antonio Oeste)
fermer
photo 20/32 – La côte atlantique à portée de la Ruta 3, Province du Chubut
fermer
photo 21/32 – Une des interminables lignes droites de Patagonie (Ruta 3, Río Negro)
fermer
photo 22/32 – Une autre des interminables lignes droites de Patagonie (Ruta 3, Chubut)
fermer
photo 23/32Chapelle galloise dans la Vallée du Chubut (Ruta 3)
fermer
photo 24/32 – Le poids des ans (et des semi-remorques) sur la Ruta 3
fermer
photo 25/32Comodoro Rivadavia, capitale de l'or noir (Ruta 3, Chubut)
fermer
photo 26/32Puerto San Julián et le souvenir de Magellan (Ruta 3, Santa Cruz)
fermer
photo 27/32 – Pont de la Ruta 3, sur le Río éponyme de la Province de Santa Cruz
fermer
photo 28/32 – Fossiles végétaux gigantesques au Bosque Petrificado de Jaramillo (Ruta 3)
fermer
photo 29/32 – Estancia Menéndez, à proximité de Río Grande (Ruta 3, Terre de Feu)
fermer
photo 30/32 – La Ruta 3 franchissant les Andes fuégiennes au Paso Garibaldi
fermer
photo 31/32 – La Ruta 3 arrive au “Bout du Monde” : Ushuaia (Terre de Feu)
fermer
photo 32/32 – Signalisation édifiante à Ushuaia (La Quiaca est à la frontière bolivienne)

Localisation : Santiago del EsteroArgentine – région Chaco MendozaArgentine – région Cuyo San LuisArgentine – région Cuyo Santa FeArgentine – région Litoral TucumánArgentine – région Noroeste JujuyArgentine – région Noroeste SaltaArgentine – région Noroeste CórdobaArgentine – région Pampa Buenos AiresArgentine – région Pampa Capital FederalArgentine – région Pampa Tierra del FuegoArgentine – région Patagonie Santa CruzArgentine – région Patagonie Río NegroArgentine – région Patagonie ChubutArgentine – région Patagonie PotosíBolivie ChuquisacaBolivie TarijaBolivie AtacamaChili AntofagastaChili Los LagosChili ParaneñaParaguay ChacoParaguay MetropolitanaUruguay LitoralUruguay

Quelques précisions

Le projet d'une Ruta Panamericana (Route Panaméricaine) est né en 1923, au cours de la cinquième Conférence Internationale des États Américains. Un beau projet porteur de progrès, de défis, de fraternité ; un beau projet resté à l'état de projet. Car jamais l'axe imaginé ne fut concrètement réalisé, et on se contenta au fil du temps de raccorder, simplement (et symboliquement), différents tronçons nationaux préexistants, d'un gabarit variable allant de l'autoroute pimpante à la nationale vétuste – le résultat, bigarré, reflète après tout la vanité de tout type d'ambition panaméricaine tangible, qu'elle soit politique ou économique.
Initialement, cet axe avait une orientation strictement nord-sud, partant de l'Alaska pour atteindre Santiago du Chili, traversant d'abord le cœur des État-Unis pour ensuite se cantonner à suivre grosso modo la côte Pacifique et le versant occidental des Andes. Ce tracé originel totalisait une grosse vingtaine de milliers de kilomètres. A noter une interruption de 87 kilomètres au niveau de la frontière entre le Panamá et la Colombie : la présence d'un parc national (écosystème de forêt tropicale) a toujours opposé un obstacle inébranlable (et bien compréhensible).
Au fil des années, de nombreuses ramifications ont vu le jour pour intégrer les pays qui étaient jusqu'alors restés en marge de la Panaméricaine, situés au-delà des Andes : ainsi le Venezuela, les Guyanes, le Brésil, la Bolivie, le Paraguay, l'Uruguay et l'Argentine se raccordent-ils au tronc commun par le biais de longues transversales, portant à près de 50.000 kilomètres la longueur total de ce vaste réseau continental.
Dans le secteur qui nous intéresse, celui de l'ancien Vice-royaume du Río de la Plata, le premier raccord en date est celui de la Ruta 7 argentine qui relie, au travers du Paso del Cristo Redentor, Santiago du Chili à Buenos Aires, laquelle capitale devint alors le nouveau terminus austral (et provisoire) de la Panaméricaine.
Vinrent ensuite se greffer deux autres axes majeurs :
Le premier est l'ancien Camino Real (Route Royale), lui-même plus ou moins calqué dans sa partie septentrionale sur l'incaïque Qhapaq Ñan : cette voie de communication primordiale au temps de la Colonie reliait la capitale du Vice-royaume, Buenos Aires, aux régions minières de l'Alto Perú (actuelle Bolivie), en passant par les principales villes de l'Intérieur : Córdoba, Santiago del Estero, San Miguel de Tucumán, Salta, San Salvador de Jujuy, Tarija, Potosí, La Paz. Aujourd'hui, la Ruta 9 argentine et la Ruta 1 bolivienne reprennent cet antique tracé (la Ruta 9 y intégrant une étape obligée à Rosario, devenue de simple village colonial une grande métropole économique moderne), et, intégrées à la Panaméricaine, connectent ainsi en diagonale Buenos Aires à Lima, sans passer par Santiago du Chili.
Le second axe majeur est la Ruta 3 argentine, qui relie Buenos Aires à la Terre de Feu, et constitue de ce fait un prolongement légitime de la Panaméricaine jusqu'au “Bout du Monde” – ou du moins jusqu'à la pointe australe du continent. Traversant l'ensemble de la Patagonie, en longeant le côte atlantique, la Ruta 3 franchit le détroit de Magellan en ferry et s'achève, sous la forme d'une piste de terre, au cœur du Parc National Tierra del Fuego, peu après Ushuaïa.
A Buenos Aires, le carrefour entre ces différents tronçons de la Panaméricaine (nationales 3, 7, 9) s'opère sur la “General Paz”, l'autoroute périphérique, qui de ce fait prend parfois le nom de Panamericana.
A Rosario, la Ruta 11 se détache de la Ruta 9 pour remonter les fleuves Paraná et Paraguay jusqu'à Asunción, capitale du Paraguay – c'est le raccord panaméricain de ce dernier pays, qui par ailleurs pourrait bientôt opter pour un raccord plus direct via la Transchaco et la Bolivie.
Quant à l'Uruguay, il est officiellement connecté à la Panaméricaine via Buenos Aires, mais nous n'avons pu vérifier de source sûre si cette connexion s'effectue par un large détour terrestre en amont du delta du Paraná, ou plus directement par le ferry entre Colonia del Sacramento et Buenos Aires. Quoi qu'il en soit, ce tronçon atlantique de la Panaméricaine dessert Montevideo et remonte ensuite vers le Brésil, dont il dessert le littoral (en revanche, Brasilia est desservie en ligne “droite” depuis Lima, au Pérou).
Carnets associés +7

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?