Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 541

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Archéologie > Quilmes

Cette fiche n'est pas dans
votre itinéraire – ajoutez-la
Quilmes

sans doute le site le plus spectaculaire et symbolique de toute la civilisation précolombienne argentine, cette labyrinthique cité étagée à flanc de sierra témoigne du rayonnement de la culture Diaguita, qui sut résister aux Incas puis aux Espagnols, avant d'être exterminée par ces derniers.

Découvrez nos 8 photos prises sur la période 2008-2016

photo en cours de chargement...
fermer
photo 1/8 – La cité étagée sur le flanc de la Sierra homonyme
photo en cours de chargement...
fermer
photo 2/8 – Le bâti labyrinthique de la ville
photo en cours de chargement...
fermer
photo 3/8 – L'entrée d'une “vivienda
photo en cours de chargement...
fermer
photo 4/8 – Une “cuisine” avec ses mortiers
photo en cours de chargement...
fermer
photo 5/8 – Bastion sud, avec vue plongeante sur les Valles Calchaquíes
+3
fermer
photo 6/8 – Les hauts de Quilmes
fermer
photo 7/8 – La silhouette d'un cardón dominant la cité
fermer
photo 8/8 – Revendications indigénistes en décembre 2007
A proximité
Argentine
Tafí del Valle
Argentine
Cuesta de las Capillitas

Localisation : TucumánArgentine – région Noroeste

Quelques précisions

De la citadelle à la bière, l'étymologie du mot Quilmes ne manque pas de piquant. Après la destruction de Quilmes en 1667, les 2.000 prisonniers, hommes, femmes et enfants, furent emmenés en captivité au cours d'une traversée épouvantable de l'Argentine, sur quelques 1.200 km ! Les rares rescapés de cet exode furent parqués dans les environs de Buenos Aires, et leur fière race s'éteignit rapidement. Par un vengeur retour de l'Histoire, le nom de Quilmes est resté attaché à cette commune du Gran Buenos Aires, qui a enfanté l'un des meilleurs clubs de football du pays, le QAC (Quilmes Atlético Club), ainsi qu'une brasserie qui produit aujourd'hui l'emblématique Cerveza Quilmes, la bière argentine par excellence.

Contacts, horaires, informations diverses

Plusieurs guides autochtones, peu onéreux et pleins de bonne volonté, sont à la disposition des touristes, à l'entrée des ruines. Recourir à leurs services est une bonne occasion de comprendre les enjeux indigénistes qui entourent la gestion du site archéologique.
On peut également se promener librement parmi les ruines. Une balade intéressante consiste à grimper jusqu'à l'un des deux bastions (voir photo) qui protègent Quilmes depuis les hauteurs nord et sud ; et de là, rejoindre l'autre bastion par un sentier qui contourne la cité à flanc de montagne, avec une vue magnifique sur l'ensemble du site et de la vallée (comptez une petite heure).

Infos pratiques

Retrouvez toutes nos infos pratiques sur la fiche de notre carnet “La bête de l'Aconquija”.
Carnets associés

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?