Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 541

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Pasos > Paso de la Cumbre (Christ Rédempteur)

Cette fiche n'est pas dans
votre itinéraire – ajoutez-la
Paso de la Cumbre (Christ Rédempteur)

entre les deux “Républiques Sœurs” (euphémisme désignant les meilleures ennemis que sont Argentine et Chili), les conflits armés ont manqué plusieurs fois d'éclater ; ce col fut l'enjeu d’âpres disputes, dont la résolution pacifique fut consacrée par l'imposante statue du Christ qui garde la frontière.

Découvrez nos 9 photos prises sur la période 2008-2015

photo en cours de chargement...
fermer
photo 1/9 – La piste en lacets montant depuis la vallée du Río Cuevas vers le col ; en bas, l'accès au tunnel
photo en cours de chargement...
fermer
photo 2/9 – A la fin du printemps, des congères bloquent encore les derniers lacets
photo en cours de chargement...
fermer
photo 3/9 – La frontière entre le Chili et l'Argentine
photo en cours de chargement...
fermer
photo 4/9 – Le fameux Cristo Redentor (Christ Rédempteur), gardien de la paix dans les Andes
photo en cours de chargement...
fermer
photo 5/9 – La piste redescend du côté chilien...
+4
fermer
photo 6/9 – La vallée du Río Juncal, côté chilien
fermer
photo 7/9 – Entrée du tunnel du Christ Rédempteur (3200 msnm). N'oubliez pas : les Malouines sont argentines !
fermer
photo 8/9 – La frontière entre Argentine et Chili, dans le tunnel
fermer
photo 9/9 – Sortie du tunnel côté chilien, et un embouteillage monstre...
A proximité
Argentine
Aconcagua
Argentine
Puente del Inca

Localisation : MendozaArgentine – région Cuyo

Altitude (en mètres) : 3834

Quelques précisions

Le col possède plusieurs noms : officiellement Paso de la Cumbre, tantôt Paso Los Libertadores, tantôt Paso de Uspallata, parfois Paso Iglesia ou Paso Bermejo... Mais on le connaît plus souvent sous le nom de Cristo Redentor (Christ Rédempteur), du fait de l'imposante statue du Christ brandissant la croix qui se dresse à la frontière entre le Chili et l'Argentine.
Cette œuvre fut réalisée en 1904, pour célébrer la paix désamorçant le conflit latent entre l'Argentine et le Chili, qui avaient failli en venir aux armes dans le cadre de la délimitation de leur commune frontière andine. Il fallut l'intervention du roi Édouard VII d'Angleterre pour rendre un arbitrage accepté par les deux camps. Ce Christ Rédempteur de 7 mètres de haut est l’œuvre du sculpteur argentin Mateo Alonso, et il fut convoyé en train jusqu'au bout de la vallée avant d'être hissé jusqu'au col à dos de mules.
Pour couronner le tout (et peut-être faire la nique aux Chiliens), l'Argentine offrit une réplique de cette statue au Palais de la Paix (Vredespaleis) de La Haye, siège de la Cour Internationale de Justice des Nations Unies. Ce qui n'empêcha nullement les deux “Républiques Sœurs” de montrer leurs muscles en d'autres occasions, jusqu'à récemment encore, pour l’attribution du Canal Beagle par exemple, en 1978 – sans parler de l'aide mesquine des Chiliens au Royaume-Uni lors de la Guerre des Malouines, en 1982...

Comment y aller ?

On accède au col depuis la Vallée d'Uspallata ; suivre la Nationale 7 en direction de la République du Chili, qui s'engouffre dans la vallée du Río Mendoza puis dans celle du Río de las Cuevas. De Uspallata jusqu'au poste de Las Cuevas, il y a 84km de bon asphalte, mais gare aux nombreux camions et cars de tourisme ; la Nationale 7 et le tunnel consécutif sont l'une des deux principales voies de passage entre les deux pays, avec le Paso de Jama...
De Las Cuevas, quittez la Nationale avant de vous engouffrer dans le tunnel ; soyez attentifs : une fois engagés, vous ne pourrez pas faire demi-tour et devrez emprunter le tunnel jusqu'au bout, avant d'effectuer un demi-tour côté chilien (avant le poste frontière). L'accès au col est signalé à gauche de la route par un grand portique qui enjambe la piste. Celle-ci est une succession de lacets en corniche, bien consolidés. Soyez toutefois très prudents, car il y a un peu de circulation et la piste peut-être détrempée par la fonte des neiges donc glissante.
Le col est fermé en hiver (grosso modo de juin à octobre). Des congères obstruent parfois les dernières centaines de mètres avant la frontière.
Carnets associés

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?