Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 542

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Dévotions > San Cayetano

Cette fiche thématique ne peut être ajoutée à votre itinéraire
San Cayetano

en voilà un qui a du pain sur la planche ! Le saint patron des travailleurs est particulièrement sollicité en ces temps de crise économique ; ses autels se multiplient et l'Église catholique ne peut que s'en féliciter – le pourfendeur des Luthériens reprend du service contre le paganisme criollo.

Découvrez nos 5 photos prises sur la période 2009-2010

photo en cours de chargement...
fermer
photo 1/5 – Petite chapelle en bord de route (Neuquén)
photo en cours de chargement...
fermer
photo 2/5 – Une niche partagée avec le Petit Jésus (Neuquén)
photo en cours de chargement...
fermer
photo 3/5 – Une vierge et un Saint Sébastien lui tiennent compagnie (Neuquén)
photo en cours de chargement...
fermer
photo 4/5 – Aux côtés de Santa Bárbara, à l'entrée d'une mine de rhodochrosite (Catamarca)
photo en cours de chargement...
fermer
photo 5/5 – En compagnie de Gauchito Gil, San Expedito et Saint Georges, à Luján (Buenos Aires)

Localisation : toute l'Argentine

Quelques précisions

San Cayetano, que l'on connaît en Français sous le nom de Saint Gaétan de Thiene, est né Gaetano à Vicence (Vénétie) en 1480. Après de brillantes études de droit, il entre au service de la Papauté et s'illustre en tant qu'habile diplomate, alors que la péninsule italique est la proie de guerres répétées entre les différentes principautés.
Mais en 1513, il se retire de la scène politique et fonde l'Oratoire de l'Amour Divin ; il est ordonné prêtre deux ans plus tard, et sa nouvelle congrégation est approuvée par le pape Clément VII en 1524 sous l’appellation d'Ordre des Clercs Réguliers, plus connu sous le nom d'Ordre des Théatins (d’après Pietro Carafa, évêque de Chieti, Théate en latin, et cofondateur de l'ordre).
A une époque où, entre autres maux dont souffre l’Église, la formation du clergé ne fait l'objet d'aucun programme spécifique et rigoureux, le nouvel ordre entend promouvoir une nouvelle génération de clercs, aux mœurs et au professionnalisme irréprochables. Au nord des Alpes, Luther a lui choisi la voie de la contestation et de l'affrontement : 1517 est le début de la Réforme. L'Ordre des Théatins apparaît dès lors comme le modèle de la Contre-Réforme, théorisée par le Concile de Trente en 1530, et d'autres congrégations militantes voient bientôt le jour à son imitation – ainsi les Jésuites, dont la Compagnie est fondée en 1540.
Les années qui suivent voient l'Italie plus que jamais en proie au chaos : les troupes de Charles Quint déferlent sur Rome en 1527, Gaetano est torturé par la soldatesque lors de l'occupation de son couvent. Puis il se rend à Naples pour y fonder un monastère, refuge de crève-la-faim et de prostituées repenties (entre autres activités charitables). Il y meurt en 1547, et ses restes reposent dans l’église Santo Paulo.
Gaetano est canonisé en 1671, en même temps que deux apôtres du Nouveau Monde : Santa Rosa de Lima et San Luis Beltrán (qui officia en Colombie). Néanmoins, San Cayetano, ainsi qu'on le vénère en espagnol, n'a jamais mis les pieds en Amérique. Il n'en est pas moins très populaire en Argentine, où il est considéré comme le saint patron du travail, particulièrement sollicité par les chômeurs qui accourent en masse chaque 7 août à son sanctuaire principal, situé à Liniers, barrio périphérique de Buenos Aires (calle Cuzco, 150). Vous pouvez consulter le site web : www.sancayetano.org.ar.
Carnets associés

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?