Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 542

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Dévotions > San La Muerte

Cette fiche thématique ne peut être ajoutée à votre itinéraire
San La Muerte

avec son look caricatural, tout droit sorti d'un pathétique film d'épouvante, cette Grande Faucheuse des bas-côtés incite davantage à la rigolade qu'à la dévotion. Pourtant, il serait fâcheux de s'y méprendre – car ce Santito-ci n'a rien d'un saint, et il vous fera passer l'envie de ricaner d'un coup de mauvais sort !

Découvrez nos 14 photos prises sur la période 2008-2015

photo en cours de chargement...
fermer
photo 1/14 – Sanctuaire près du village de Mariano Loza (nationale 119, Corrientes) : la nef principale
photo en cours de chargement...
fermer
photo 2/14 – Sanctuaire de Mariano Loza : San La Muerte peinard ; notez le crucifix au fond
photo en cours de chargement...
fermer
photo 3/14 – Sanctuaire de Mariano Loza : San La Muerte très gothique, et à ses côtés Gauchito Gil
photo en cours de chargement...
fermer
photo 4/14 – Sanctuaire de Mariano Loza : San La Muerte patron des guitaristes ?
photo en cours de chargement...
fermer
photo 5/14 – Sanctuaire de Mariano Loza : bal populaire sur un air de chamamé
+9
fermer
photo 6/14 – Sanctuaire de Mariano Loza : alcools en tout genre...
fermer
photo 7/14 – Un sanctuaire aux abords du Parc National Calilegua (Jujuy)
fermer
photo 8/14 – A la lisière des Yungas, du côté de San Ramón de la Nueva Orán (Salta)
fermer
photo 9/14 – La Grande Faucheuse a déjà conquis la Patagonie (Santa Cruz),...
fermer
photo 10/14 – ...et s'attaque à la Terre de Feu en compagnie de son compère le Gauchito
fermer
photo 11/14 – Poupée, carte, figurine, opuscule, composent l'ordinaire d'un autel (Salta)
fermer
photo 12/14 – Petit apéro entre amis (Tucumán)
fermer
photo 13/14 – Deux complices inséparables (Mercedes, Corrientes)
fermer
photo 14/14 – Invocation au “Puissant Esprit Squelette” (Salta)

Localisation : toute l'Argentine, et notamment : FormosaArgentine – région Chaco ChacoArgentine – région Chaco MisionesArgentine – région Litoral CorrientesArgentine – région Litoral SaltaArgentine – région Noroeste ParanáBrésil ParaneñaParaguay

Quelques précisions

San La Muerte (également dénommé Señor de la Buena Muerte, Señor de la Paciencia, San Esqueleto, Ayucaba, Señor que Todo lo Puede, El Santito, etc.) est une divinité très populaire dans le Noreste argentin (Corrientes, Misiones, Chaco, Formosa, jusqu'à l'est de Salta), au Paraguay, ainsi que dans le sud du Brésil.
Son origine remonte à la pratique de la vénération des os des défunts, prisée par certaines tribus Guaraní. Avec l'arrivée des Jésuites, et l'évangélisation qui s'en suivit, ce culte funèbre se convertit peu à peu en la dévotion que l'on connaît aujourd'hui, celle d'un saint (non reconnu par l'Église Catholique) ayant l'aspect traditionnel de la Grande Faucheuse : corps de squelette enveloppée dans une large houppelande noire à capuche, brandissant la faux.
A l'instar des autres cultes populaires en vigueur en Argentine, on invoque San La Muerte pour obtenir sa protection, on lui édifie de petits sanctuaires en bord de route et on affuble son auto ou sa propre personne de toute une panoplie d'amulettes. Mais son originalité tient à ce qu'on peut également solliciter ses services pour causer des torts à ses ennemis –c'est bon à savoir.
La pratique des messes noires, tenues chez soi en compagnie de coreligionnaires, est également une particularité notable. A ce sujet, les grands sanctuaires nationaux de San la Muerte ne sont pas de sympathiques foires comme peuvent l'être ceux de la Difunta Correa à Vallecito ou de son compère correntin Gauchito Gil à Mercedes ; ce sont toujours des propriétés privées (ferme, maison, voire appartement), qui accueillent les participants le temps d'une cérémonie, ou d'une visite plus intime sur réservation – une chapelle estampillée San La Muerte se dresse parfois dans la cour.
Les sanctuaires connus les plus fréquentés sont les suivants :
  • Mariano Loza : Province de Corrientes, Nationale 119, 20km au sud de Mercedes ; c'est là que les premières photos de ce diaporama ont été prises
  • Empedrado : Province de Corrientes, Nationale 12, km982, à 5km au nord de la ville d'Empedrado
  • Avellaneda : dans le Gran Buenos Aires – adresse : De La Peña 1505
  • Victoria : dans le Gran Buenos Aires également – adresse : Kennedy 2036, Victoria, San Fernando
Il y en a bien d'autres, et leur nombre va en augmentant. La province du Chaco est particulièrement bien achalandée : Resistencia, Roque Saenz Peña, deux à Barranqueras.
Plus d'infos et d'autres adresses ici : santitolamuerte.blogspot.com.
Généralement, la date du 13 août est retenue comme la fête annuelle de San La Muerte. Pour ces occasions, on exhibe une statue du Saint et on la bringuebale en procession dans la cour de la ferme ou dans les ruelles du quartier, sous le regard interloqué des voisins – le culte de San La Muerte demeure assez méconnu pour le commun des Argentins...
Carnets associés

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?